Soutien au système éducatif marocain : le programme ASTRE

| 0 Commentaires

L’objectif du programme (du groupe AFD agence française de développement) est d’appuyer la stratégie de l’éducation du Maroc (2015-2030) en contribuant à la mise en œuvre d’axes prioritaires qui engagent la rénovation et l’amélioration du système d’éducation et de formation.

Contexte
Depuis son accession sur le Trône, le roi du Maroc a positionné l’éducation comme « la clef de l’ouverture et de la promotion sociale, le gage de protection de l’individu et de la collectivité contre les fléaux de l’ignorance et de la pauvreté et les démons de l’extrémisme et de l’ostracisme ». Cela s’est traduit, dès 2000, par la formulation de la Charte nationale d’éducation et de formation. Le Maroc a depuis rattrapé son retard de scolarisation et d’achèvement au primaire mais reste en décalage par rapport aux pays de PIB équivalent.

Conscient de cela, le Conseil supérieur de l’enseignement, de la formation et de la recherche scientifique a formulé en 2015 la Vision stratégique à horizon 2030 qui vise :
la qualité pour tous,
la promotion de l’individu et de la société,
un leadership efficient et une nouvelle conduite du changement.

Descriptif

ASTRE vise à soutenir la Vision stratégique 2015-2030 en contribuant à la mise en œuvre de son plan exécutif 2017-2021.

Plus spécifiquement, le programme se fixe les objectifs suivants via un appui budgétaire :
– assurer l’équité de l’accès à une éducation de qualité et l’égalité des chances pour tous les élèves,
– promouvoir des parcours diversifiés vers l’excellence et l’insertion professionnelle en réponse aux besoins du développement économique et social du Maroc,
– moderniser la gouvernance du système éducatif.

ASTRE répond également à l’ambition du gouvernement de faire évoluer les infrastructures scolaires par le remplacement des bâtiments préfabriqués grâce à la rénovation et la construction de bâtiments dans des zones considérées comme prioritaires.

Enfin, des appuis techniques sont prévus pour accompagner notamment l’amélioration de la formation des enseignants et l’appui à la diversification des filières.

Laisser un commentaire