Nouvelles de l’oasis de Fint au Maroc

| 0 Commentaires

Jean-Claude Sauvé s’est rendu sur place et nous rapporte ce qui suit :
« Concernant l’internat nous avons cette année 37 filles de fint pour 40 places à l’internat ce qui fait que nous allons le monopoliser. Le coût annuel est de 100 € par fille ce qui fait un budget de 3700€. Certains parents paient ce qui permet de répartir l’aide vers les plus démunis. Les résultats scolaires ont été bons.
Abdeljelil et son association ont démarré l’année dernière le préscolaire, équivalent maternelle chez nous, dans un local associatif situé près de l’école où ont lieu aussi les cours du soir actuellement avec 88 enfants qui font leurs devoirs avec une assistance. Les enfants entre 4 et 6 ans sont accueillis 2h30 par jour.Ils sont une vingtaine. Le problème est l’éloignement de ce bâtiment car c’est loin pour les tout petits et donc ils envisagent de construire un nouveau local près de la mosquée. Le budget sera d’environ 10000 €. Les matériaux seraient fournis par l’association Les Yeux d’Aïcha de Bordeaux. Il va nous solliciter pour le complément et nous détailler le projet. Nous verrons en fin d’année en fonction de notre trésorerie. Il a réussi à boucler le financement du pont après un combat très dur au niveau de la municipalité car certains auraient préféré un terrain de foot…au pont qui permet de rompre l’isolement du village pendant les crues qui sont de plus en plus fréquentes. Les travaux ont commencé et seront terminés l’année
prochaine.
Concernant l’école l’état vient de faire deux nouvelles classes en remplacement des préfabriqués en piteux état. L’acoustique y est déplorable…Les élèves sont répartis en deux groupes : un le matin(8h-12h) et l’autre l’après-midi (13h-17h) avec deux fois 3 instituteurs du lundi au samedi soit 6 jours sur 7. »

 

Laisser un commentaire